frais-portage-salarial

Le portage salarial est une nouvelle manière de travailler en tant que salarié autonome. Différence notoire avec l’entrepreneur individuel : le porté est salarié d’une entreprise de portage salarial qui effectue la facturation en son nom. En fonction des services proposés par la société de portage, des garanties qu’elle apporte les frais de gestion retenus peuvent varier dans une faible proportion. A quoi correspondent ces frais ?


Les frais de gestion des entreprises de portage


En matière de portage, les frais de gestion moyens sont de 10% du chiffre d’affaires annuels. Chaque société détermine le taux applicable en fonction des services qu’elle propose aux portés et du montant des missions de ces derniers. Des taux dégressifs peuvent être appliqués en fonctiondu chiffres d’affaires minimum à facturer au mois ou à l’année. Ces frais facturés aux portés, correspondent à plusieurs types de services qui ont leur importance : la gestion de la comptabilité et des démarches administratives étant au cœur de la prestation de l’entreprise de portage.


Les frais de gestion couvrent également les frais de recouvrement des impayés, la gestion des frais professionnels, l’organisation de rencontres entre portés pour agrandir son réseau ou encore l’accompagnement dans le développement commercial de son activité. D’autres entreprises proposent à leurs portés des options supplémentaires payantes comme les cartes bancaires professionnelles pour l’avance de frais professionnels, l’épargne salariale, les tickets restaurants.


Le portage salarial : idéal pour régulariser ses revenus !


Le recours à une société de portage représente un avantage d’importance pour les portés : ils peuvent définir avec l’entreprise de portage la répartition de leurs revenus, leur permettant ainsi de percevoir un revenu régulier en rémunération de leur activité. C’est ce qui marque véritablement la différence entre le portage salarial et l’exercice d’une activité indépendante en EURL, auto-entreprise ou autre forme juridique. De même, le portage permet de garantir un salaire conventionnel versé mensuellement.


La société ITG, par exemple, s’engage à verser chaque mois en fonction de ce qui a été décidé avec l’expert porté un salaire . Ce groupe, créé en 1996, est le leader français du portage salarial. Son expérience auprès de ses consultants et son engagement pour faire reconnaître le statut du portage salarial lui ont permis d’acquérir des solutions de travail performantes et de proposer une gamme de services aux portés couvrant tous les besoins de la profession de consultant.

Pour aller plus loin, vous pouvez consulter les articles suivants :

https://www.itg.fr/services-consultant/simulation-salaire.html

http://lentreprise.lexpress.fr/statut-creation-entreprise/combien-coute-le-portage-salarial_11701.html

https://www.leportagesalarial.com/comment-gerer-frais-petite-entreprise-portee-frais-gestion-portage-salarial/

http://portage.comprendrechoisir.com/comprendre/frais-de-gestion-portage