Obtenir son permis de conduire est le rêve de la plupart des jeunes qui atteignent la majorité. Or, ce permis coûte cher (1 500 euros en moyenne), il devient donc difficile de le passer pour ceux dont les revenus sont modestes. Il existe aujourd’hui différentes solutions pour le financer. En voici cinq.

Pourquoi le permis de conduire est-il si important ?

Le permis est symbole de liberté, d’autonomie. Si les jeunes souhaitent l’obtenir dès 18 ans, c’est pour sortir avec leurs amis sans avoir à déranger leurs parents. Mais, pour certains, ce permis devient tout à fait indispensable pour trouver un travail. Pour tous ceux qui vivent en milieu rural et qui n’ont pas accès facilement aux transports en commun, il est très compliqué de trouver un emploi loin de chez eux. C’est pourquoi il existe diverses solutions pour financer ce sésame.

permis-de-conduire

 

5 moyens de financer son permis de conduire

Le permis à un euro par jour est une solution mise en place par le gouvernement pour que chacun puisse passer son permis. Si cette aide est particulièrement attractive puisqu’il n’y a ni intérêts, ni frais de dossier, des garanties financières sont demandées.

Ce sera également le cas si vous choisissez de vous adresser à une banque, et vous aurez de plus des intérêts à payer, le prêt bancaire n’est donc peut-être pas la solution idéale.

Il existe aujourd’hui des bourses octroyées par des mairies ou des collectivités locales. Elles financent le permis de conduire de jeunes qui, en contrepartie, acceptent de réaliser un travail d’intérêt général.

Pour les demandeurs d’emploi, le Pôle emploi propose des aides spécifiques afin de leur permettre d’obtenir le permis pour pouvoir se déplacer pour trouver un emploi.

Enfin, une solution nouvelle existe pour tous ceux qui ne pourraient bénéficier de toutes ces aides : le prêt entre particuliers. Cette solution permet de bénéficier d’un prêt de manière simple et rapide avec des taux d’intérêt particulièrement attractifs.